L’OSTÉOPATHIE

L'ostéopathie est une médecine non conventionnelle qui repose sur l'idée que des manipulations manuelles du système musculosquelettique et des techniques de relâchement myofascial permettent d'apporter un soulagement dans le domaine du trouble fonctionnel.

 

En France, elle est aujourd'hui réglementée.

Fondée en 1874 par le médecin américain Andrew Taylor Still, l'ostéopathie est fondée sur des techniques manuelles visant à « la conservation ou la restauration de la mobilité physiologique des différentes structures de l'organisme ».

 

Elle se base sur l'idée selon laquelle toute altération de la mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres, apparaissant au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des enveloppes (fasciae), induirait des dysfonctionnements.

Colonne Vertébrale

POUR QUI?

 

Sportifs

Les nombreuses sollicitations liées à la pratique du sport peuvent être à l’origine de compensations responsables de douleurs, de fatigue physique et mentale. Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé.

L’ostéopathie va ici avoir un rôle de prévention en rééquilibrant les tensions musculaires et articulaires, et permet aussi d’améliorer les performances. Par son efficacité, l'ostéopathe améliore le potentiel, la puissance musculaire, la souplesse articulaire et la capacité respiratoire.

 

Nourissons

Pour les nourrissons, l’ostéopathie a pour but de rétablir un équilibre et enlever les tensions qui ont pu apparaître lors de la grossesse et l’accouchement. Ce dernier peut entraîner des dysfonctionnements à l’origine de blocages au niveau des os du crâne, de la colonne vertébrale, du thorax et du bassin. L’ostéopathie pédiatrique a pour avantage de ne pas être intrusive, permet de rendre toute sa mobilité au corps et soulage ainsi un certain nombre de troubles fonctionnels et mécaniques tels que les torticolis, les déformations du crâne (plagiocéphalie), les coliques, les régurgitations, les troubles du sommeil, l’agitation…

 

Femmes enceintes

En effet, pendant la grossesse une transformation physique et physiologique s’effectue. Ceci entraînant des gênes et ou des douleurs.

La posture de la femme est modifiée par la croissance de l’utérus ce qui entraîne aussi des compressions de la colonne vertébrale et des tensions musculaires. La manipulation est donc adaptée : des techniques douces sur les zones concernées, en respectant l’équilibre de la femme enceinte. L’ostéopathie permet d’agir sur l’ensemble du corps de la femme enceinte. Elle agit sur la circulation au niveau des organes et donne de l’espace à la femme et au bébé.

 

Adolescents

La croissance est une autre étape importante du développement : elle se fait de façon plus ou moins

 

rapide et peut occasionner des douleurs ou des déséquilibres ponctuels.

 

La prise en charge ostéopathique de l’enfant est importante pour que celui-ci ne se construise pas autour

de points de restriction. Ce suivi est d’autant plus important si l’enfant a une scoliose. Les troubles de la

 

statique chez l'enfant (scoliose, lordose, cyphose) sont le signe d'une mauvaise adaptation du corps.

 

Adultes

                Quel que soit le métier, chacun passe quotidiennement de nombreuses heures dans la même posture, ou à répéter le même mouvement.

 

                 Être assis devant un ordinateur, porter des objets, des caisses ou des outils, faire un travail manuel avec un bras toujours sollicité, ou simplement travailler dans des positions pénibles, sont des facteurs de nombreux troubles musculo-squelettiques (TMS). 

                 L’ostéopathie est avant tout un métier préventif. Une prise en charge régulière permet de mettre en place des techniques de prévention contre les futurs accidents et blessures professionnelles. 

              L’apparition des premières douleurs et tensions doit inciter à consulter un ostéopathe qui effectuera un bilan complet. Il redonnera au corps sa capacité d’adaptation aux contraintes qu’il subit.

 

Seniors

Au fil des années notre corps est sujet à des transformations qui, progressivement, entrainent des diminutions de l’ensemble de ses fonctions, favorisant l’apparition d’incapacités.

Il est conseillé aussi de consulter un ostéopathe afin de limiter les dysfonctionnements liés à l’âge, qui avec le temps entraînent des tensions articulaires et viscérales. Cela permet d’améliorer la qualité de vie et le quotidien par l’entretien d’une mobilité articulaire optimale.

Être suivi le plus tôt et le plus régulièrement possible par un ostéopathe permet de retrouver et de renforcer ses fonctions en travaillant sur la mobilité générale de son corps.